Entreprise
Entreprise
Sophrologie en entreprise : lutter contre le burn-out
burn-out

Sophrologie en entreprise : lutter contre le burn-out 

12.6 % des actifs risquent un burn-out selon cabinet technologia, soit 3,2 millions de personnes !! Sondage réalisé auprès de 1000 actifs.

Le burn-out concerne toutes les catégories de la population et en particulier ; les agriculteurs 23.5 %, les artisans, les commerçants, les chefs d’entreprise 19.7 % et les cadres 19 %. En moyenne 12.6 % des actifs seraient en risque de burn-out !!

Le burn-out touche toutes personnes sans antécédents psychiques et les pathologies « ne concernent que la sphère professionnelle ».

Maladie non reconnue par la sécurité sociale, le cabinet technologia lance un appel afin que le burn out face parti des reconnaissances des maladies professionnelles (appel-burnout.fr)

Qu’est-ce que le burn-out ?

Le burn-out est décrit comme un syndrome d’épuisement lié au travail. Le terme de burn-out syndrome a été créé par Freudenberger dans les années 1970. Utilisé dans le milieu médical… ce terme s’est généralisé au monde professionnel tant la surcharge de travail et le stress augmentent.

Les causes de stress professionnel seraient :

Les soucis financiers : 82 %

Les contraintes administratives 70 %

La paperasserie et le téléphone 63 %

La perturbation de la vie privée 56 %

Et pour 50 % d’entre eux, les conditions d’exercices et son encadrement

Caractéristiques du burn-out

Épuisement émotionnel :

Le burn-out se traduit par une fatigue physique permanente, viennent ensuite les relations aux autres qui deviennent difficiles, les sautes d’humeurs, les colères, les crises, l’aggravation de comportements addictifs, troubles de la mémoire… incapacités à gérer ses émotions…

Surmenage, démotivation, absence d’espoir ou de valeur, déception, découragement… toute situation dans le travail qui se dégrade peut annoncer la survenue d’un burn-out

A ce stade, le repos seul ne sert à rien…

La déshumanisation de la relation à l’autre :

Les émotions ne sont plus exprimées… Cet état se traduit par un détachement dans les relations… l’humour noir ou le cynisme alors qu’en général il s’agissait de personnes ayant de l’empathie, de l’enthousiasme, de la motivation…

Le sentiment d’échec :

C’est l’enlisement, en commençant par cette impression de tout rater, manque de motivation, sentiments de culpabilité…

Les solutions existent afin d’éviter de s’enliser et de se diriger vers le burn-out

 

Comment éviter le burn-out

Le stress est certainement l’un des éléments déclenchant du syndrome du burn-out. Apprendre à gérer son stress permet de réduire les risques de déclencher un burn-out.

Quelques solutions simples à appliquer :

Apprendre à bien grâce à la cohérence cardiaque,

Pratiquer une activité physique 3 fois par semaine,

Se relaxer grâce à la sophrologie,

Se mettre des limites,

Apprendre à dire non au travail,

Mieux gérer son temps,

Apprendre à s’arrêter…

Lors d’un burn-out, en plus d’un accompagnement médical, il peut être envisagé de faire appel aux médecines douces ou médecines alternatives dont la sophrologie fait partie. L’objectif de la sophrologie est de permettre à la personne souffrante d’être accompagnée afin de retrouver un meilleur équilibre.

En aucun cas la sophrologie ne remplace les préconisations de votre médecin

Compte tenu de l’augmentation croissante des risques psycho sociaux, la réglementation impose à l’employeur d’évaluer les risques d’atteinte à la santé physique et mentale de ses salariés et de mettre en place des mesures de prévention adaptées. Des dispositions particulières peuvent, en outre, s’appliquer à certains facteurs de stress.…

La sophrologie fait partie des méthodes de plus en plus utilisées en entreprise car c’est une méthode simple et très efficace dans la maîtrise du stress… L’une des spécificités de la sophrologie est qu’elle peut se pratiquer en groupe, d’où la facilité de mise en place au sein de l’entreprise…

La sophrologie peut se faire de façon régulière et rapide ; durant la pause déjeuner, avant une réunion… ou lors de séminaire plus long ½ journée, 1 journée…

Le bien-être des salariés permet une baisse des coûts liés à l’absentéisme mais également une augmentation de leurs performances et donc des résultats des entreprises…

Qu’est ce que le stress ?

Pour toutes vos questions, vous pouvez me contacter ici

Laisser un commentaire