Sport
Sport
Sophrologie : se préparer mentalement
sophrologie : se préparer mentalement

Dans le dernier article de la revue Sophrologie Pratiques et perspectives vous trouverez un dossier très complet sur la sophrologie dans le sport qui est utilisée depuis plus de 50 ans dans le milieu sportif professionnel grâce notamment au Docteur Abrezol.

La préparation mentale 

Si on entend souvent parler de préparation mentale… il est plus difficile de savoir comment se préparer mentalement… Victor Sebastiao détaille dans cet article ce qu’est la préparation mentale et comment bien se préparer. « L’objectif de la préparation mentale du sportif est d’amener ce dernier à mettre au point une boîte à outils personnalisée qu’il pourra utiliser en autonomie ».

Les principales indications sont : améliorer la récupération, renforcer la confiance en soi, optimiser la concentration, favoriser les relations au sein du groupe (entraîneurs, partenaires d’entraînement…), gérer le stress, les émotions, renforcer la motivation…

La confiance en soi

Développé par Annette Sergent-Petit ancienne sportive professionnelle devenue coach et sophrologue dans le sport. «  La réalisation d’une performance implique une dose de confiance en soi c’est-à-dire croire en son potentiel et en ses capacités ».

La pression : alliée ou obstacle à la performance

« À mes débuts, j’étais nerveux, je ratais des départs… La sophrologie m’a appris à me détacher du contexte au moment de la course »William Vermont, champion de France de karting

La récupération : facteur de performance

« La récupération est l’élément le plus important de la gestion de l’entraînement » Maurice Raux triathlète au CRV Lyon triathlon

La prise en charge du surentrainement par la sophrologie

Les symptômes sont la fatigue physique, troubles du sommeil, de l’humeur, état dépressif, perte de confiance de soi, difficultés de concentration…

« La principale cause du surentraînement est une mauvaise récupération » article développé par le docteur et Sophrologue Edith Perreaut-Pierre

La gestion d’une blessure

La blessure chez le sportif de haut niveau est fréquente… et déstabilisante. La sophrologie va permettre de renforcer le corps de positif, cela permet de mieux vivre « un temps de pause forcé » pour le sportif. La sophrologie permet de se préparer mentalement à son retour… en vivant des entrainements « dans sa tête » par Eric Médaets kinésithérapeute et sophrologue.

Quelques témoignages de sportifs professionnels :

« Cela m’aide à libérer les tensions au niveau des épaules et du cou et me donne plus confiance car désormais j’ai une arme en plus pour combattre mauvais stress qui m’a souvent fait perdre des compétitions » Nadège Ait-Ibrahim championne du monde Karaté

« J’appréhendais l’idée des départs en bout de lignes… les respirations apprises en sophrologie m’ont énormément aidées à rester zen » Charline Picon championne de France de planche à voile

Et bien d’autres… comme Carole Daniel, Mike Gira, Benoit Baptiste…

D’autres sujets auraient pu être abordé comme l’acceptation d’un échec, améliorer la cohésion d’une équipe…

Et vous ? Pensez-vous être 100 % investi dans votre activité sportive ?

Laisser un commentaire