Sommeil
Sommeil
Troubles du sommeil et insomnie
troubles du sommeil ? insomnie ?
Troubles du sommeil et insomnie : Que faire ?

Les troubles du sommeil et insomnie touchent de plus en plus de personnes en France… et dans les pays développés… le rythme de vie, la pression accrue, le manque de temps pour se détendre, le manque d’activité physique, les difficultés de vie… les effets du stress et de la tension se font ressentir tout au long de la journée mais vont avoir des répercussions sur le sommeil…

31 % des français dorment entre 2 et 6 heures par nuit… et 15 % seraient insomniaques…

30 % des français se plaignent de mal dormir…

Les conséquences des troubles du sommeil… ce sont bien sûr le manque d’énergie, de la fatigue la journée qui peut devenir chronique… mais aussi de l’irritabilité, un manque de motivation, voire de dépression… une spirale négative peut vite se mettre en place…

Les insomnies peuvent être de courte durée… ou s’installer plus profondément… surtout si l’on agit pas dessus…

A quoi sert le sommeil ?

On distingue le sommeil lent profond qui est le sommeil du début de nuit qui permet de récupérer physiquement (croissance des enfants, cicatrisation des fractures..) et Le sommeil paradoxal qui permet de récupérer psychologiquement (le système nerveux s’organise…) le sommeil se décompose en 3 à 5 cycles d’une durée d’environ 90 minutes où s’alternent sommeil lent profond et sommeil paradoxal…

Solutions face aux troubles du sommeil et insomnie

Lors de troubles du sommeil et insomnie… la solution médicamenteuse est souvent utilisée… 131 millions de boites de somnifères vendu de benzodiazépines en France malgré des risques de plus en plus connus sur la benzodiazépine. lire l’artivle paru sur le monde.

« La durée médiane de traitement par un anxiolytique ou un hypnotique est de sept mois en France. Mais la durée maximale de prescription recommandée est de douze semaines pour les anxiolytiques, de quatre pour les hypnotiques » Des solutions naturelles sont de plus en plus préconisées par le corps médical afin d’accompagner le patient dans son traitement. »

Sommes-nous égaux face au sommeil ?

Le sommeil varie en fonction de l’Age… (Le nourrisson a besoin de 12 à 18h de sommeil, l’enfant entre 9 et 15 heures selon les âges, l’adolescent : 8,5 heures et l’adulte de 7,5 à 9 heures et les personnes âgées auront un rythme décalé)

Certains sont du matin, d’autres du soir,

Certains adultes ont besoins de 5,6 heures de sommeil par nuit… d’autres 9 heures…

Source réseau morphée

Différents facteurs vont influencer le sommeil

La lumière aura un impact sur son rythme biologique

Les difficultés de vie, maladies, séparations, divorces, deuils, déceptions, échecs..

Les horaires décalés, le travail de nuit,

Les périodes d’examens,

Le stress, la pression

Les femmes ont besoin d’une heure de plus de sommeil que les hommes

Le rythme régulier aura des effets bénéfiques sur le sommeil… la sieste permettra de compenser lors de décalage de rythme du soir… en essayant de se lever à un rythme régulier…

L’impact de notre rythme de vie sur les troubles du sommeil et insomnies

La pratique d’une activité physique… la sédentarisation, les métiers qui sont plus intellectuels que physiques… ont des effets nocifs sur notre équilibre… et les répercussions sur la qualité du sommeil sont immédiats…

Certains médicaments peuvent perturber le rythme du sommeil

L’alimentation joue là aussi un rôle essentiel… l’abondance que nous offre la société de surconsommation ne nous aide pas dans le choix d’une alimentation équilibré… les produits excitants tels que le chocolat, le café, l’alcool, les fruits sont à éviter le soir… car ils stimulent le système nerveux sympathique… le système de l’ ACTION peu propice à l’endormissement…

Les horaires décalés entrainent des perturbations au niveau de notre rythme circadien qui est notre rythme biologique où s’alterne moments de veille et de sommeil sur une durée de 24 heures.

Les solutions à mettre face aux troubles du sommeil et insomnies :

La marche et l’activité physique régulière…

Une alimentation plus équilibré, plus légère le soir…

Apprendre à bien grâce à la cohérence cardiaque pour faire baisser le taux de cortisol, l’hormone de stress.

Se détendre dès le matin grâce à la relaxation dynamique proposé en sophrologie afin de remettre en mouvement le corps… en travaillant la souplesse du corps… et de l’esprit.

Éviter les jeux vidéo, la télé, l’ordinateur le soir… qui stimule le mental… d’autant plus que la lumière bleu retarde l’heure du couché…

Tester la micro sieste !! La sieste ou micro sieste fait de plus en plus d’adepte en France… Elle permet de se ressourcer après le repas… et de se redynamiser pour l’après-midi… et permet de se préparer à passer une bonne nuit !

Vivre au rythme des saisons… s’adapter au rythme des saisons, il est normal d’avoir moins d’énergie l’hiver…

voir centre sommeil au CHU de Lille

Laisser un commentaire